Le CBD est l’un des cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis. Son huile n’a aucun effet psychotrope et n’est pas addictive. Elle possède de nombreux bienfaits et son utilisation est de plus en plus répandue, dans le sport comme dans les routines beauté. Mais alors, comment bien choisir son huile de CBD ?

S’intéresser à l’origine du chanvre

Si vous vous demandez quelle est la meilleure huile de CBD, intéressez-vous dans un premier temps à l’origine du chanvre. Il s’agit de la matière première utilisée pour faire de l’huile de CBD. Or, plus le sol sur lequel est cultivé le chanvre sera riche en nutriments, plus il sera de qualité. Il est préconisé de sélectionner du chanvre issu d’une culture organique bio. Cela lui permettra de ne pas avoir de pesticides et d’œuvrer pour l’écologie et le bien de la planète.

Il faut savoir qu’en Europe, les labels de culture bio ou organique ont des cahiers des charges particulièrement stricts. Vous n’aurez donc pas besoin de commander votre huile de CBD outre-Atlantique et votre empreinte carbone n’en sera que réduite.

Huile de CBD, quelle concentration choisir ?

Un autre point à prendre en compte lorsqu’on choisit son huile de CBD, c’est sa concentration. Celle-ci est liée au dosage de cannabidiol que vous souhaitez avoir. Il dépendra de votre profil et vous devrez prendre en compte votre poids, mais aussi les symptômes que vous souhaitez traiter. La tolérance au CBD est par ailleurs un point à ne pas négliger.

Si vous débutez dans ce domaine, il est conseillé de commencer par des doses légères avec quelques gouttes deux à trois fois par jour. Pour cela, tournez-vous vers des huiles normalement ou faiblement dosées. Le taux de cannabidiol devra alors être situé entre 2,5 et 6 %. En fonction de votre réaction faites évoluer le dosage.

Prêtez attention à la méthode d’extraction

L’huile est réalisée en extrayant de CBD de la plante de chanvre. Il existe pour cela plusieurs méthodes dont les résultats ne seront pas les mêmes. La technique la plus maîtrisée reste celle d’extraction au CO2. Elle est à la fois sûre et efficace. Elle permet de créer un environnement protecteur grâce à des températures contrôlées tout au long du processus. Les différentes molécules de cannabidiol sont ainsi préservées et la qualité n’en est que meilleure.

Deux autres méthodes d’extraction existent par ailleurs, mais dont la qualité n’est pas la même :

  • L’extraction grâce à des huiles de qualité alimentaire. L’avantage principal de ce processus est l’absence de résidus chimiques nocifs.
  • L’extraction par solvants. Elle permet de trouver de l’huile de CBD à des prix moins élevés. Cette méthode laisse néanmoins des traces dans le produit obtenu et n’est pas naturelle.

Quel type de CBD privilégier ?

Il existe aujourd’hui deux familles d’huiles de CBD : celles à spectre complet et les huiles de CBD isolées. Cette dernière ne contient que du cannabidiol alors que la première aura d’autres composants. L’avantage principal de l’huile à spectre complet est sa meilleure efficacité. Interagissant avec d’autres composants, elle profite d’un effet d’entourage qui la rend meilleure. Elle peut cependant contenir du THC et risque d’être interdite à la consommation en France. Il faut en effet savoir que le taux de THC autorisé en France est de maximum 0,2 %.

Il n’est pas rare que les marques proposant des huiles de cannabidiol de qualité fassent appel à des laboratoires extérieurs pour contrôler leurs produits. Suite aux analyses, une ou plusieurs accréditations aux produits sont transmises et attestent de la qualité de l’huile. S’y intéresser peut donc être un bon moyen de faire le bon choix en fonction de son profil, ou du moins de s’en rapprocher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici