Peut-on manger du chorizo cuit enceinte ?

Les habitudes des femmes changent radicalement lorsqu’elles sont enceintes. D’un coup, elles ont envie de ci ou de ça, et de manger des mets pour le moins étonnants. Or étant enceinte, certains aliments comme ceux de la classe des charcuteries leurs sont interdits. Il existe toutefois certaines exceptions. Alors, une femme peut-elle prendre du chorizo cuit enceinte ? Découvrons la réponse à cette interrogation de suite.

Le chorizo, une charcuterie spéciale

D’origine espagnole, le chorizo est une charcuterie assez particulière. En effet, il se présente sous la forme de saucisson, et est couramment fabriqué avec de la viande de porc ou de bœuf. De plus, il est assaisonné avec du paprika. C’est d’ailleurs à cette épice qu’il doit sa couleur unique. Cette charcuterie, le chorizo se décline en différents types. Il en existe qui sont plus ou moins épicés, alors que d’autres contiennent de l’origan.

Le chorizo se retrouve le plus souvent dans les sandwichs, sur les pizzas ou dans les tapas. Dans son pays d’origine l’Espagne, il est couramment accompagné avec les légumes secs comme les lentilles, les pois chiches et les haricots blancs. Mais il peut aussi être mangé seul en étant coupé en tranches. Notez que le chorizo est ancré dans la gastronomie espagnole et portugaise. Ainsi donc, une femme peut-elle prendre du chorizo cuit enceinte ?

Puis-je manger du chorizo cuit enceinte ?

Le chorizo simple est une charcuterie. Il regorge donc de bactéries. Par conséquent, il présente des risques de contamination de listériose ou de toxoplasmose pour la femme enceinte ; ce qui implique que celle-ci ne peut pas en manger.

Mais lorsque le chorizo est cuit à une température de plus de 200 degrés Celsius dans un four, toutes les éventuelles bactéries qu’il contient sont tuées. Et avec ces bactéries mortes, partent tous les risques de contamination de listériose ou de toxoplasmose.

En clair, une femme peut prendre du chorizo cuit enceinte sans pour autant avoir à s’inquiéter pour sa santé, ni pour celle du nouveau-né. Elle devra juste cuir son chorizo à la maison pour s’assurer de qu’il est débarrassé de toutes les bactéries, ou en prendre du chorizo cuit enceinte qui est sous vide tout en inspectant l’emballage et en faisant attention à la date de péremption.

Laisser un message