Avec les premières journées de soleil, vous pensez déjà à l’été… et à vous lancer dans un régime pour perdre les quelques kilos en trop amasser pendant l’hiver. Mais comment connaître votre poids idéal ? De l’indice de masse corporelle (IMC) à la balance connectée, petit tour d’horizon des différentes méthodes et moyens.

Les différentes méthodes de calcul

L’indice de masse corporelle (IMC)

Connaître son IMC ne permet pas de connaître son poids idéal. En effet, la notion de poids idéal est subjective. Chacun à une morphologie qui lui est propre. L’essentiel est d’être bien dans sa peau. Toutefois, l’IMC est un indicateur reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il permet de détecter des risques liés aux problèmes de poids. En effet, un indice corporel trop faible ou trop élevé peut révéler une maladie ou le risque de son apparition.

Pour calculer l’IMC, il faut diviser le poids en kilos par la taille au carré en mètres. Le résultat est ensuite interprété selon une grille. Pour en savoir plus sur l’IMC, un article complet est disponible sur le site de Santé Magazine. Sachez toutefois que cette méthode de calcul ne fonctionne pas pour tout le monde. Les femmes enceintes, les sportifs de haut niveau ou encore les personnes âgées ne peuvent se baser dessus.

La Formule de Lorentz

Parmi les nombreuses autres méthodes de calcul, figure la formule de Lorentz. Celle-ci différencie les hommes et les femmes. Votre taille et votre sexe sont les critères retenus pour définir votre poids idéal. Toutefois, cette méthode ne tient pas en compte les facteurs liés à votre mode de vie, votre ossature ou la forme de votre corps.

La Formule de Creff

Avec la formule de Creff, les notions d’âge et de morphologie sont introduites. Selon que vous êtes mince, large ou normal, votre poids idéal varie. Mais encore une fois ceux sont là des notions toutes relatives.

La Formule de Monnerot-Dumaine

La Formule de Monnerot-Dumaine prend en compte le tour du poignet. Cette fois-ci l’ossature est prise en compte. L’inconvénient est que ni la morphologie ni le sexe ne sont considérés.

La Formule de Broca

La formule de Broca est sûrement la plus simple de toutes. Il suffit de retirer cent à votre taille exprimée en centimètres pour connaître votre poids idéal. Ainsi si vous mesurez 1 mètre 70, traduit en centimètres, cela donne 170. Vous soustrayez 100. Vous trouvez 70 kilos. Un résultat à prendre avec des pincettes puisqu’il ne se base que sur deux données. Il est donc très approximatif et ne peut correspondre à tout le monde.

La balance impédancemètre

Et si le plus simple dans tout, ça se trouvait dans la balance impédancemètre ? Cette balance sert de pèse-personne, mais pas seulement. Elle propose un suivi de votre composition à partir de plusieurs renseignements, notamment votre :

  • âge,
  • sexe,
  • taille,
  • poids,
  • niveau d’activité sportive

Connectée, elle recueille également un ensemble de données à travers des électrodes placées sur votre peau. Le croisement de ces informations lui permet d’évaluer les taux de vos masses grasse et  maigre. Elle peut aussi calculer votre IMC. Comme toute méthode, elle ne peut être utilisée par tous et toutes notamment les femmes enceintes. Aussi, il ne faut pas perdre de vue que d’autres facteurs comme le stress et la fatigue influencent votre poids.

Si vous souhaitez à tout prix perdre du poids d’ici l’été, vous avez le temps de vous y préparer. Le mieux étant de faire appel à un professionnel. Un diététicien ou un nutritionniste saura prendre en compte tous les paramètres vous concernant, comme vos habitudes de vie. Ni une machine ni une formule ne pourra les considérer intégralement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici