Surmonter un deuil est sans doute l’une des expériences humaines les plus difficiles que vit une personne. Perdre un être cher est dévastateur. Choc, déni, colère, acceptation et résignation sont autant d’étapes qu’il faudra traverser pour enfin vivre avec la mort de la personne. Il n’est en effet pas toujours évident de tourner la page, tant le chagrin paraît insupportable. Toutefois, il est possible de lâcher enfin prise et d’avancer.

Chaque deuil est unique, ne vous comparez pas aux autres

Le deuil est un processus personnel qui diffère d’une personne à une autre. La nature de la relation avec le décédé, les expériences de vie avec ce dernier, les aspects particuliers du décès sont autant de facteurs pouvant déterminer votre réaction face au deuil. En effet, il n’existe pas de manière correcte de vivre le chagrin. Les personnes d’une famille peuvent par exemple vivre différemment la perte d’une même personne. Vous n’avez donc pas à comparer l’expérience des autres à la vôtre. De même, ne laissez personne vous dire comment vous comporter face à votre deuil. Le meilleur moyen pour vous d’y arriver efficacement est de suivre votre propre rythme.

Participer activement à tous les rituels d’adieu

Le déni est souvent l’étape du deuil la plus difficile à surmonter. Se résigner à ce que la personne aimée ne reviendra plus jamais est compliqué. Il le faut pourtant afin de progresser dans le processus de guérison. Contester ou rejeter l’information ne sert qu’à retarder l’inévitable. Par ailleurs, s’investir dans le rituel du deuil peut être libérateur. Vous pouvez par exemple commander une plaque funéraire personnalisée au défunt sur lecoqfuneraire.fr afin de rendre un vibrant hommage à ce dernier. En outre, ce geste vous permet de prendre conscience que la personne aimée n’est plus et qu’il faudra dorénavant avancer sans lui.

Laissez exprimer ses émotions

Après une perte, il est normal qu’un cocktail d’émotions vous submerge. La colère, le marchandage, la culpabilité, le sentiment d’abandon, la peur sont autant d’émotion que vous pourrez ressentir. Face à tous ces sentiments, l’erreur serait de refouler ces émotions et faire comme si de rien n’était. En effet, le deuil est la conséquence directe de la perte d’une personne aimée et accepter ces ressentis vous aide à passer à l’étape suivante. Vous n’avez donc pas à faire bonne figure. Donnez-vous la permission d’être triste, d’exprimer vos émotions de la manière qui vous convient.

Prendre du temps pour soi

À la suite de la perte d’une personne, on a tendance à croire que ce sont les autres qui ont le plus besoin d’aide pour surmonter l’épreuve. Même s’il est vrai que prendre soin de la famille est un devoir important, prendre soin de soi l’est encore plus. Il n’est pas en effet question de se fondre dans le chagrin des autres. Vous avez votre propre deuil à faire. Prenez alors du temps pour vous. Faites des activités qui vous plaise sans vous culpabiliser de prendre du bon temps. En outre, pensez à adopter un mode de vie sain, écoutez les besoins de votre corps et surtout, prenez soin de vous.

N’hésitez pas à demander de l’aide

Surmonter un deuil seul n’est pas toujours évident. Après la mort de l’être, autorisez-vous à demander de l’aide à un proche (aide naturel) ou à un professionnel de la santé. Ce dernier pourra vous prêter une oreille attentive sans jugement. Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas demander de l’aide, vous pouvez lire ou écouter des témoignages des autres personnes. Il peut s’agir des groupes Facebook, des forums, des groupes de parole ou des associations spécialisées qui vous offrent un suivi adapté à votre type de deuil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici