La dent nécrosée fait partie des problèmes dentaires les plus sérieux et les plus effrayants. Ceci dans la mesure où elle ronge la pulpe à l’intérieur des dents jusqu’à atteindre leur partie osseuse si le sujet souffrant n’est pas vite pris en charge. C’est une pathologie qui peut survenir à cause de plusieurs raisons. Quelle est la particularité de cette maladie ? Quelles sont ses différentes manifestations et comment la traiter efficacement ? Découvrez dans cet article toutes les informations essentielles sur cette affection dentaire afin de pouvoir la combattre comme il faut.

Quand parle-t-on de dent nécrosée ?

On parle de dent nécrosée lorsque la pulpe des dents qui se constitue essentiellement de vaisseaux de la lymphe et du sang ainsi que des nerfs, est détruite de manière prématurée. Autrement dit, il y a nécrose dentaire quand la dent se décompose à petit coup.

Il s’y développe une multitude de bactéries qui se propageront vers la partie osseuse de la dent en passant par le ligament dentoalvéolaire. Ce qui peut entraîner une desmodontite qui, si elle n’est pas traitée, peut créer un abcès à l’extrémité de la racine dentaire. La dent est donc comme morte puisque ses cellules n’existent plus. De façon générale, cette pathologie ne montre pas trop de signes.

Toutefois, pour la plupart des cas, une dent nécrosée se fait ressentir par de brefs épisodes de douleurs aigues qui deviendront chroniques et occasionnelles à la longue si rien n’est fait. La dent atteinte change de couleur pour devenir grisâtre ou même verdâtre à cause de la dégradation de l’hémoglobine se trouvant à l’intérieur des globules. De plus, elle devient opaque et insensible.

Quelles sont les raisons qui peuvent favoriser un tel problème dentaire ?

La dent nécrosée peut être causée par une carie grave non loin de la pulpe des dents. Les germes occasionnant la carie en cas de non-traitement, se propagent dans l’émail, dans la dentine puis dans la pulpe. Une pulpite peut également favoriser ce phénomène.

C’est pourquoi, il est recommandé de consulter son dentiste le plus souvent possible pour vérifier que les dents sont en bonne santé. En outre, un traumatisme important ou des petits chocs à répétition peuvent endommager la pulpe des dents ou rompre l’apport des vaisseaux et conduire à la dégénérescence de la couche dentaire interne d’où la dent nécrosée.

Par ailleurs, la dent étant très sensible, le fait d’y poser une couronne ou un pivot sans suivre correctement les méthodes pour le faire, peut la brusquer. Ce qui peut créer plus tard une infection qui peut conduire à sa décomposition.

Quels sont les moyens de traitement de la dent nécrosée ?

L’unique traitement efficace d’une dent nécrosée est sa dévitalisation. Cette technique permet d’éviter la solution de l’extraction de toute la dent qui n’est pas très esthétique lorsqu’on rit en public ou qui peut être très dérangeante à la mastication.

Cette opération consiste à retirer toute la pulpe à l’intérieur de la dent malade afin de bloquer la propagation de l’infection à d’autres zones de la dent. Après cette amputation de la pulpe, le dentiste devra étanchéifier l’intérieur en y appliquant une substance antiseptique. Cela tuera les bactéries responsables de la dent nécrosée et empêchera une nouvelle invasion.

Cependant, la dent dévitalisée, ayant perdu tous ses tissus internes devient très fragile. Il faille donc procéder à son renforcement qui consistera à y installer une couronne artificielle. Ce qui permettra à la dent de ne pas se briser en morceaux avec le temps.

La dent ayant changé de teinte, certaines personnes demandent un blanchissement avant de poser la couronne. Toutefois, cela n’est pas très utile dans la mesure où celle-ci sera cachée sous la couronne.

Comment prévenir le problème de dent nécrosée ?

Pour éviter d’avoir la nécrose dentaire, il est important de prendre grand soin de ses dents. Il est indiqué de se brosser le matin et surtout le soir pour éviter l’accumulation du sucre des aliments sur les dents qui est le facteur numéro un de l’apparition des caries ou de la pulpite.

Pour ne pas avoir la dent nécrosée, il est également crucial d’éviter de ne pas agresser les dents et de ne recourir qu’à des spécialistes pour la mise en place d’une couronne ou d’un pivot sur une dent saine. Il est conseillé d’aller voir un dentiste à chaque 3 mois au minimum pour contrôler l’état des dents.