A travers la respiration, les gaz contenus dans le sang sont renouvelés constamment. Parmi, ces gaz, on a tendance à oublier l’importance d’avoir de tenir un certain seuil pour le taux du gaz carbonique auquel on associe souvent les déchets métaboliques dont il faut débarrasser le corps. Pourtant, la chute de la pression  de COdans le sang, peut entraîner des soucis de santé plus ou moins graves.  Ce déséquilibre est appelé hypocapnie ; apprenez plus à travers cet  article.

Hypocapnie : définition

Le mot hypocapnie est un terme généralement utilisé en médecine pour désigner régression  importante du taux de dioxyde de carbone dans le sang. A son origine, se cache une  hyperventilation, c’est-à-dire une ventilation très rapide  au niveau des sacs alvéolaires, laquelle provoque une expulsion considérable de ce gaz. Ce dernier est dissous dans le plasma sous forme  d’acide carbonique. Il rend le sang plus acide. En effet, lorsque la teneur en dioxyde de carbone commence à diminuer dans le sang, celui-ci voit son pH croître. On désigne ce phénomène par l’alcalose respiratoire. Il en découle plusieurs dysfonctionnements. Mais avant d’en parler, faisons un point sur les causes connues à l’hypocapnie.

Causes  de l’hypocapnie

Elles peuvent être d’origine traumatique ou secondaire à  une maladie. On peut citer :

–          Une affection respiratoire comme l’asthme peut entraîner une hyperventilation. En effet, pendant une crise, l’individu augmente inconsciemment les mouvements respiratoires dans le but de maximiser ses entrées d’air.

–          Un trouble métabolique ou vasculaire comme le diabète, l’hypotension artérielle

–          Des déséquilibres hormonaux lors de la grossesse

–          Une  pratique trop intense de l’activité sportive

–          Traitement  médicamenteux (l’aspirine par exemple)

Comment se manifeste une hypocapnie ?

Une personne victime d’une hypocapnie peut présenter les signes que voici :

–           Des problèmes de vue

–          Des céphalées, des  sensations inhabituelles telles que les vertiges, les engourdissements, ou des fourmillements sur des segments du corps, des crampes musculaires… ces signes peuvent être expliquées par la baisse de flux sanguin cérébral, la faible oxygénation des tissus

–          Crises de tétanies

–          Une arythmie cardiaque

L’hypocapnie peut alors  se manifester, chez l’adulte ou chez l’enfant, à travers ces signes. Il faut donc ne pas les ignorer afin d’éviter toute complication aggravante. Généralement elle n’est pas dangereuse.  Toutefois, lorsqu’elle survient brutalement, elle peut  avoir pour conséquence une alcalose respiratoire. Autrement, que l’équilibre acido basique du sang est perturbé. Sur le long terme, ce sont les reins qui s’activent à réguler  cette alcalinité du sang. Il a déjà été noté chez certaines personnes souffrant d’hypocapnie, une dyspnée de gravité moyenne  pouvant évoluer vers un arrêt respiratoire.

Quel est le traitement adapté à une hypocapnie ?

La conduite à tenir en cas d’hypocapnie est fonction de son étiologie. Ceci dit, lorsqu’une hypocapnie est secondaire à une affection respiratoire comme l’hyperventilation, et donc plus ou moins chronique (grave)  il faut traiter le problème en amont. Pour cela, un traitement anxiolytique par  benzodiazépine est souvent prescrit par le médecin. Bien évidemment des  examens ont été réalisés au préalable pour identifier la cause. Par contre pour des cas d’hypocapnie transitoire, une prise en charge spécialisée chez un physiothérapeute/ kinésithérapeute  semble suffisante.  Ce dernier  fera appliquer à la personne souffrante  la technique du rebreathing, Elle consiste en une ré inspiration du volume d’aire expulsé dans un sac. Ainsi la quantité de dioxyde de carbone sera restaurée à un seuil idéal. Aussi le sujet  apprendra à respirer à un rythme lent. Le thérapeute dispose d’un ensemble d’équipement à type feedback, pour permettre au patient de bien réaliser mais en premier, de comprendre ses capacités, ses plaintes et les procédés thérapeutiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici