Issus de nombreux végétaux, les terpènes sont des molécules aux propriétés odoriférantes. Elles sont utilisées au départ pour protéger les plantes des insectes prédateurs. Aujourd’hui, on les retrouve dans les substances naturelles comme les huiles, les vitamines, les hormones et dans les cannabinoïdes. Découvrez dans cet article les terpènes et leurs propriétés thérapeutiques.

Le Mycène

Le myrcène est l’un des terpènes les plus fréquents dans la nature. On le retrouve dans plusieurs tels que : le houblon, le thym, la m1yrcia, le Cannabis et autres. Sa saveur est comparable à celle du clou de girofle et possède un effet sédatif. Raison pour laquelle on l’utilise pour retrouver le sommeil. Mais le mycène possède également des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, analgésiques et antitumorales.

Par ailleurs, il faut noter que l’importance des terpènes dans la consommation de cannabis CBD réside dans les propriétés digestives de ces molécules. Le Mycènes par exemple aide les différents cannabinoïdes à être absorbés par l’organisme, mais aussi à augmenter leurs effets.

Le Pinène

Plus fréquent dans les pins et autres conifères, le Pinène facilite l’absorption des cannabinoïdes au niveau des poumons. On le retrouve aussi dans des épices comme la sauge ou le romarin. Non seulement il a une odeur agréable, mais aussi il possède plusieurs bienfaits et propriétés :

  • Anti-inflammatoire ;
  • Anticancéreux ;
  • Antiseptique local et antibactérien ;
  • Expectorant et bronchodilatateur.

Le Limonène

Le limonène est un terpène présent dans le cannabis, la peau des citrons et des autres agrumes. Les plantes intelligentes s’en servent pour se protéger contre les insectes et parasites prédateurs. Outre cette fonction d’insecticide naturel, le limonène est reconnu comme anti-anxiolytique, antidépresseur, antibactérien et un agent antifongique. Par ailleurs, la molécule terpénique augmente parallèlement la concentration, le bien-être en général et l’attention.

Le linalol

Terpène aux odeurs florales et de lavande, le linalol est utilisé autrefois dans de nombreux produits ménagers et cosmétiques. Aujourd’hui, il est enclin à un usage plus poussé. Les recherches menées sur ce terpène ont mis en évidence les propriétés thérapeutiques suivantes :

  • Sédatif, relaxant & somnifère ;
  • Renforcement immunitaire et anti-inflammatoire ;
  • Anti-anxiolytique ;
  • Restauration des fonctions cognitives ;
  • Régénération des peaux en application locale.

L’humulène

Encore appeler α-caryophyllène, l’humulène fait partir des principaux terpènes à l’instar du myrcène, du limonène ou du pinène qu’on retrouve dans le chanvre. Il est plus utilisé par les brasseurs à cause de son goût houblonné et rafraîchissant. C’est d’ailleurs pour ces propriétés qu’il est un composant très actif dans la bière.

En outre, l’humulène est également présent dans le gingembre et le ginseng à qui il donne son goût relevé. De plus, la médecine chinoise fait également recours à ce terpène en guise d’antibiotique naturel, mais aussi comme un sédatif, ceci depuis des siècles. En effet, il possède d’autres propriétés thérapeutiques comme anticancéreux, anti inflammatoire, anorexigène (coupe-faim), antibactérien et antimicrobien.

Le caryophyllène

Mélange de trois composés (alpha-caryophyllène, bêta-caryophyllène et oxyde de caryophyllène), le caryophyllène est présent dans la plante de cannabis, le houblon, le clou de girofle, le poivre noir, et bien d’autres. Contrairement aux autres molécules terpéniques, le caryophyllène est moins volatil et se retrouve en de plus grandes proportions dans les extraits. Comme propriété thérapeutique, il est antibactérien et antifongique, antitumoral et anti-inflammatoire.