Le sommeil est un des éléments qui entre en jeu dans le développement d’un enfant. Il agit sur tout son organisme. En dehors de la bonne alimentation et de l’épanouissement de l’enfant, il faut veiller à ce qu’il ait un sommeil réparateur. Le repos, en fonction de sa qualité, a différents impacts sur un enfant. Découvrez les effets du sommeil sur le développement de l’enfant.

Dormir : les effets bénéfiques pour l’enfant

Parmi les besoins d’un enfant pour être en bonne santé, le sommeil occupe une place de choix. Après l’exécution des activités comme les jeux, l’apprentissage et différents travaux, le repos vient apaiser le corps dans tous les sens du terme. Cette action participe activement à la croissance d’un enfant au niveau physique, cognitif et psychologique.

Lorsque l’endormissement est de bonne qualité, il agit sur les aptitudes intellectuelles d’un enfant et l’aide à mieux assimiler ses leçons. Bien dormir confère de multiples avantages. Cela fait du repos un besoin primordial et permet notamment :

  • Une performance des aptitudes de mémorisation et de concentration
  • Une forte capacité de concentration
  • Une meilleure gestion des émotions
  • Une sécrétion du cortisol et de l’insuline
  • Un renouvellement des cellules
  • Une consolidation du système immunitaire.

Pour qu’un enfant demeure assez éveillé physiquement et intellectuellement, il lui faut bien dormir.  Ceci revient également à ce qu’il dorme pendant une durée raisonnable. Ce repos doit se faire dans un endroit adéquat qui permet à l’enfant d’être à son aise. Ainsi, il peut bénéficier amplement de son moment de répit. Le tout ne se résume pas à dormir, mais à le faire de manière appropriée.

En fonction de l’âge de l’enfant, le nombre d’heures de sommeil doit être respecté. C’est ainsi que le petit peut bénéficier des bienfaits de son repos. Trop dormir n’affecte pas nécessairement l’enfant. Néanmoins, des heures de repos en moins agissent négativement sur sa santé et perturbent son bien-être. Dans certains cas, l’endormissement peut avoir des conséquences néfastes lorsqu’il est de très mauvaise qualité ou insuffisant. Vous pouvez privilégier les matelas du site Sommeil pour permettre à votre enfant des nuits calmes et sereines.

Les effets néfastes d’un manque ou d’un mauvais sommeil

Mal dormir peut nuire à la santé d’un enfant. Cette qualité de repos est très néfaste et agit sur l’organisme à divers niveaux. Le premier impact est directement lié à la psychologie de l’enfant. Le manque de sommeil altère sa capacité intellectuelle et sa mémoire dans diverses situations. Il peut s’agir du rappel d’une leçon ou d’un événement. Le raisonnement d’un enfant qui a mal dormi est automatiquement affecté. Dans le cas d’une insuffisance d’heures de sommeil, l’enfant a plus de difficulté à gérer ses émotions de même que son comportement.

Un mauvais repos se manifeste par plusieurs symptômes. Ces derniers nécessitent une vigilance particulière des parents, dans le but de le corriger. Parmi les signes d’un sommeil de mauvaise qualité chez l’enfant vous avez :

  • La difficulté du réveil matinal
  • Le manque de concentration
  • Le mauvais comportement (irritable, les pleurs non justifiés, etc.)
  • Le désintéressement aux activités qui le passionne
  • L’impulsivité et l’agressivité.

Un enfant qui dort mal est sujet à de fréquentes maladies. Il peut sembler tout à coup hyperactif et bruyant. De la même manière qu’une mauvaise alimentation peut impacter le repos de l’enfant, mal dormir diminue parfois son appétit. Il peut dans ce cas moins manger ou ne pas du tout prendre son repas. Ceci peut causer une perte de poids ou entraîner une anémie ou d’autres maladies liées à la malnutrition. Bien dormir, cela commence donc évidemment par une literie de qualité que vous pouvez trouver sur Sommeil.

Dans le cas où l’enfant souffre d’insomnie et d’autres types de troubles du sommeil, il est nécessaire d’aller consulter un médecin. Cela vous permet d’éviter que son état ne s’aggrave. Ce genre de troubles touche en moyenne 30 % des enfants âgés de moins de 6 ans.